Charlotte Verbruggen

Après un bachelier en droit, je n’ai pas pu résister à l’appel du journalisme. Pour le plus grand plaisir de l’enfant en moi et le moins grand bonheur de ma mémé qui ne peut plus dire que sa petite-fille est avocate. La seule défense que je veux dorénavant assurer est celle d’un journalisme de qualité. Manier les mots pour informer, faire sourire ou encore dénoncer.

Ses articles: