Du soleil, de la passion et du pain

Il est 5h30 du matin lorsqu'Antoine, un jeune boulanger de 25 ans, traverse la rue pour se rendre à son atelier. Sa boulangerie, Soleil Bakery, fait sa fierté. Il est passionné et il n'échangerait son métier pour rien au monde.

par et

Roxane Josse (CC BY NC ND)

Il est 5h30 du matin lorsqu’Antoine, un jeune boulanger de 25 ans, traverse la rue pour se rendre à son atelier. Sa boulangerie, Soleil Bakery, fait sa fierté. Il est passionné et il n’échangerait son métier pour rien au monde.

Roxane Josse (CC BY NC ND)

Avant d’ouvrir sa boulangerie, Antoine travaillait depuis le sous-sol de ses parents. Il s’organisait avec un système de commandes et le succès était déjà au rendez-vous. Petit à petit, les client·es, d’abord voisin·es et ami·es de la famille, se sont fait·es de plus en plus nombreux·euses. Voyant l’engouement, le jeune boulanger s’est alors motivé à se lancer pour de vrai.

Ça fait maintenant plusieurs mois qu’Antoine a ouvert sa boulangerie qui ne désemplit pas. Il a su se démarquer avec un concept moderne où se mêlent produits internationaux et pains au levain. Ses recettes sont la synthèse de ce qu’il a appris dans ses voyages. Après sa formation, il a en effet décidé de s’en aller à l’étranger pour en apprendre plus sur la culture du pain.

Antoine est passé par l’Angleterre, la France, l’Australie et le Canada mais il a fini par rentrer et déposer ses valises à Bruxelles, là où il se sent, finalement, le mieux. C’est à Schaerbeek, place Colignon, aux portes de la maison communale, qu’il a trouvé son bonheur. Les bonnes odeurs de pains frais caressent les narines des passant·es et même les jours réservés à la préparation, certaines personnes voudraient bien entrer.

Nouveau sur Mammouth

Des Plaisirs d'hiver au goût amer ?
Marcher pour sauver des vies
Quand la Coupe du monde prend une couleur politique
La favéla de l’autre côté du canal