La lutte transidentitaire sous l'œil d'Isabelle Solas

Dans le cadre du Pink Screens Festival, qui célèbre chaque année le cinéma queer au cœur de Bruxelles, Isabelle Solas nous parle de transidentité et de lutte féministe.

par , et

Photo : Isabelle Solas

Dans le cadre du Pink Screens Festival, qui célèbre chaque année le cinéma queer au cœur de Bruxelles, Isabelle Solas nous parle de transidentité et de lutte féministe.

Photo : Isabelle Solas

Isabelle Solas est la réalisatrice du film-documentaire Nos corps sont vos champs de bataille qui était diffusé en avant-première au Cinéma Nova ce 17 novembre. Le documentaire suit deux femmes trans, Claudia et Violeta, qui luttent chacune à leur manière pour faire bouger les choses dans leur pays, l’Argentine.


La réalisatrice bordelaise évoque notamment le fossé qui existe entre l’Argentine et les pays européens au niveau du traitement des personnes trans. Elle pointe également du doigt l’exclusion des femmes transgenres de certains milieux féministes. « Le chemin vers une sororité totale entre femmes cis et trans semble encore long », constate-t-elle.

Nouveau sur Mammouth

Digitalisation de la justice : pour ou contre ?
"Sexisme en coulisse" dans la sphère politique
Pédopsychiatrie : « Le Covid-19 a augmenté l'anxiété des jeunes »
La Belgique reste cramponnée à la cigarette