Paloma Sermon-Daï libère la parole sur les addictions

Dans "Petit Samedi", Paloma Sermon-Daï décrit la lutte de son frère Damien contre sa toxicomanie.

par

Image extraite du film "Petit Samedi

Dans “Petit Samedi”, Paloma Sermon-Daï décrit la lutte de son frère Damien contre sa toxicomanie.

Image extraite du film “Petit Samedi

Sortie de l’école de cinéma “HELB” il n’y a que trois ans et demi, Paloma Sermon-Daï est de retour au Festival International du Film Francophone de Namur. Non pas pour “Silence On FIFF” mais bien en tant que réalisatrice invitée.

Son premier long métrage “Petit Samedi” est un documentaire qui illustre la toxicomanie de son frère, Damien, 43 ans. Le film décrit la relation qu’il entretient avec sa mère qui le soutient toujours dans son combat mais l’infantilise parfois.

La carrière de Paloma Sermon-Daï est courte mais très encourageante : son court-métrage de fin d’études “Makenzy” avait été sélectionné aux Visions du Réel en 2016. “Petit Samedi” a d’abord été présenté aux Berlinales en février 2020 et a maintenant remporté au FIFF le Bayard d’Or du meilleur film ainsi que le prix Agnès qui récompense les regards novateurs sur la parité genrée.

Discussion(s):

Une réponse à “Paloma Sermon-Daï libère la parole sur les addictions”

  1. […] SAMEDI de Paloma Sermon-Daï. La jeune réalisatrice nous a accordé un long entretien à retrouver ici. Nous avons également fait plus ample connaissance avec elle dans sa FIFF […]

Nouveau sur Mammouth

L'hôpital qui se fout de la charité
Fairebel : vraie solution pour les agriculteurs ?
La plainte inaudible
Vies précaires cherchent bâtiments vides