La contraception masculine se laisse désirer

Aujourd’hui, la contraception au sein des couples hétérosexuels est majoritairement prise en charge par les femmes. Pourtant, il existe de nombreuses solutions dites masculines.

par , et

Photo prise par Coline Blaizot

Aujourd’hui, la contraception au sein des couples hétérosexuels est majoritairement prise en charge par les femmes. Pourtant, il existe de nombreuses solutions dites masculines.

Photo prise par Coline Blaizot

C’est un décollage qui se fait attendre. Longtemps. La contraception masculine existe, mais elle reste confidentielle et peu répandue. Pourquoi ? A priori, tout est là pour qu’elle soit largement adoptée par ces messieurs, mais quelques doutes persistent. Manque d’informations, crainte d’infertilité ou de perte de virilité expliquent sa faible utilisation. Alors que certains hommes se disent très satisfaits de l’utilisation de moyens de contraception masculine, d’autres disent avoir été découragés par le milieu médical. Reportage.

Nouveau sur Mammouth

Journal Télévisé -Become 18/05
Refuge LGBTQIA+ : une année pour se retrouver
Fausse couche précoce : "Cinq ans après, je m'autorise enfin à être mal"
Bruxelles-Rabat : deux capitales, un engagement