La concertation sociale, un avenir en pointillé

Au rayon des spécialités belges, on trouve les frites, la bière, le chocolat, mais aussi la concertation sociale. Si ce dialogue à la sauce belge entre patrons et syndicats existe depuis l’après seconde guerre mondiale, son avenir pourrait bien être menacé. Décryptage.    

par et

Photo : Luca Alù (CC BY NC ND)

Au rayon des spécialités belges, on trouve les frites, la bière, le chocolat, mais aussi la concertation sociale. Si ce dialogue à la sauce belge entre patrons et syndicats existe depuis l’après seconde guerre mondiale, son avenir pourrait bien être menacé. Décryptage.    

Photo : Luca Alù (CC BY NC ND)

Volet baissé, rayons vides, camions de livraison bloqués par des grévistes, pendant plusieurs semaines… Les magasins Delhaize ont été marqués par d’importants mouvements de grève. Si aujourd’hui, les supermarchés de la marque au lion sont à nouveau ouverts, le conflit demeure. Ainsi, chaque tentative de dialogue s’est jusqu’ici soldée par un échec.

Au pays de la concertation sociale, une rupture aussi nette entre patrons et syndicats n’est pas tout à fait un cas isolé. Ces dernières années, les discussions entre partenaires sociaux ont échoué à plusieurs reprises. Au point d’affirmer que la concertation sociale est en danger ? La réponse en vidéo.

Tu veux en apprendre plus sur la concertation sociale ? Découvre l’interview intégrale de Jean Faniel.

Nouveau sur Mammouth

Vivre pour l'autre
Guerre d'exil
À reprendre ou à laisser
L'empire des gîtes