Francisca, seule face à la pauvreté chilienne

Dans « La Francisca, une jeunesse chilienne », Rodrigo Litorriaga a décidé de mettre en lumière la détresse de jeunes chiliens, et leur envie de s’en sortir.

par

Photo Nicolas Dabe

Dans « La Francisca, une jeunesse chilienne », Rodrigo Litorriaga a décidé de mettre en lumière la détresse de jeunes chiliens, et leur envie de s’en sortir.

Photo Nicolas Dabe

Le réalisateur chilien Rodrigo Litorriaga a présenté au FIFF, en première mondiale, son premier long-métrage « La Francisca, une jeunesse chilienne ». Le film nous invite à suivre le quotidien de la jeune Francisca. Élevée au sein d’une famille chilienne pauvre et abandonnée par l’Etat, cette adolescente de 19 ans a la lourde tache de prendre soin de son petit frère qui présente troubles autistiques et certaines faiblesses sociales. Une histoire prenante que nous commente son réalisateur dans cet entretien cinéma.

Discussion(s):

Une réponse à “Francisca, seule face à la pauvreté chilienne”

Nouveau sur Mammouth

Chasse aux laptops dans les bars bruxellois
Ça va encore gazer !
Raconter la Guerre
Les colleuses : exposer ce que tait la société