Francisca, seule face à la pauvreté chilienne

Dans « La Francisca, une jeunesse chilienne », Rodrigo Litorriaga a décidé de mettre en lumière la détresse de jeunes chiliens, et leur envie de s’en sortir.

par

Photo Nicolas Dabe

Dans « La Francisca, une jeunesse chilienne », Rodrigo Litorriaga a décidé de mettre en lumière la détresse de jeunes chiliens, et leur envie de s’en sortir.

Photo Nicolas Dabe

Le réalisateur chilien Rodrigo Litorriaga a présenté au FIFF, en première mondiale, son premier long-métrage « La Francisca, une jeunesse chilienne ». Le film nous invite à suivre le quotidien de la jeune Francisca. Élevée au sein d’une famille chilienne pauvre et abandonnée par l’Etat, cette adolescente de 19 ans a la lourde tache de prendre soin de son petit frère qui présente troubles autistiques et certaines faiblesses sociales. Une histoire prenante que nous commente son réalisateur dans cet entretien cinéma.

Nouveau sur Mammouth

Quand le rural rencontre l’urbain
Ben, l'ami des oubliés
L'internat pour adultes, l'alternative aux kots étudiants
J'ai essayé le test antigénique en Sicile