Don de sang en Belgique : gay-unfriendly ?

La Croix Rouge tire régulièrement la sonnette d’alarme : ses stocks de sang sont au plus bas. Malgré ce constat, le don de sang n'est pas ouvert à tous de la même manière. Depuis 2017, les HSH* (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes) peuvent donner leur sang, mais sous strictes conditions . Zoom sur une réglementation jugée discriminante.

par et

Photo : Sabin Urcelay (CC)

La Croix Rouge tire régulièrement la sonnette d’alarme : ses stocks de sang sont au plus bas. Malgré ce constat, le don de sang n’est pas ouvert à tous de la même manière. Depuis 2017, les HSH* (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes) peuvent donner leur sang, mais sous strictes conditions . Zoom sur une réglementation jugée discriminante.

Photo : Sabin Urcelay (CC)

Plusieurs politiques désirent s’emparer de ce traitement différencié. Une commission santé se réunira dans les quinze prochains jours pour discuter de la proposition de résolution déposée par le PS sur le sujet ainsi que de la proposition de loi de Sophie Rohonyi et de François Smet (DéFI).

*Le terme HSH désigne les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes. Il englobe les homosexuels, bi/pansexuels mais aussi tout homme qui a connu un rapport homosexuel au cours de sa vie, y compris les victimes d’agressions sexuelles ou de viols.

Nouveau sur Mammouth

Digitalisation de la justice : pour ou contre ?
"Sexisme en coulisse" dans la sphère politique
Pédopsychiatrie : « Le Covid-19 a augmenté l'anxiété des jeunes »
La Belgique reste cramponnée à la cigarette