Caricatures : ont-elles leur place à l'école ?

Suite à l'assassinat de Samuel Paty en France, les enseignants belges s'interrogent. Osera-t-on encore montrer des caricatures jugées blasphématoires à l’école ?

par et

Photo : Max Fischer (CCBY SA)

Suite à l’assassinat de Samuel Paty en France, les enseignants belges s’interrogent. Osera-t-on encore montrer des caricatures jugées blasphématoires à l’école ?

Photo : Max Fischer (CCBY SA)

Samuel Paty, professeur d’histoire en France, a été assassiné peu de temps après avoir montré des caricatures de Charlie Hebdo représentant le prophète Mohammed. Cet évènement tragique a suscité de vives réactions et a rapidement posé la question de la place des caricatures dans l’enseignement. 

A ce sujet, les avis divergent : certains s’opposent à leur utilisation, tandis que d’autres trouvent qu’elles ouvrent le débat et permettent une évolution des mentalités. 

Mais qu’en est-il en Belgique ?  

Illustration : Frédéric du Bus (CCBY NC)
Musique : Meydan (CCBY NC ND)

Nouveau sur Mammouth

Journal Télévisé -Become 18/05
Refuge LGBTQIA+ : une année pour se retrouver
Fausse couche précoce : "Cinq ans après, je m'autorise enfin à être mal"
Bruxelles-Rabat : deux capitales, un engagement