"Victor", un jeune presque ordinaire

Christophe Hermans, réalisateur namurois, est au FIFF pour présenter son documentaire, aux côtés de "Victor".

par

Image tirée du film "Victor". Photo DR.

Christophe Hermans, réalisateur namurois, est au FIFF pour présenter son documentaire, aux côtés de « Victor ».

Image tirée du film « Victor ». Photo DR.

Pendant six ans, Christophe Hermans a suivi Victor, un jeune homme à l’apparence ordinaire, à l’exception qu’il souffre du syndrome d’Axenfeld-Rieger. Peu à peu, il perd la vue et doit apprendre à s’adapter. Un documentaire qui traite de handicap, mais surtout de l’émancipation d’un adolescent.

Le réalisateur était au FIFF, accompagné de Victor. Dans cet entretien, ils nous racontent la relation qui s’est nouée entre eux.

Nouveau sur Mammouth

Les petites voix de l'imposture
Dans l'intimité d'une drag queen
Education sexuelle : seuls 30% des élèves formés à l'EVRAS
Délicieusement toqué