Twitch : La scène musicale doit-elle changer de disque ?

Les concerts, la vente d'albums et les droits d'auteur. Voici les trois principales sources de revenus dont disposent les artistes musicaux. Dans notre live Twitch, nous avons choisi de nous questionner sur les deux premières. 

par , , , et

Les concerts, la vente d’albums et les droits d’auteur. Voici les trois principales sources de revenus dont disposent les artistes musicaux. Dans notre live Twitch, nous avons choisi de nous questionner sur les deux premières. 

Puisque la musique est désormais digitale et en streaming, les musiciennes et musiciens doivent jouer stratégiquement. Pour se frayer une place à l’avant-scène, toutes les sorties et tous les concerts se pensent au millimètre.

Partie 1 : vendre ses albums, quitte à les rééditer

Dans nos premiers échanges, il est question de l’essor des rééditions. Si le phénomène n’a rien de nouveau, on remarque que les disques voient de plus en plus souvent des versions modifiées d’eux-mêmes arriver juste après eux. 

Partie 2 : partir en tournée

Nos salles belges semblent évitées. Dans une ère où les tournées et tickets de concerts représentent la source principale de revenu des artistes, chaque date doit être rentable. Depuis quelques années, les artistes anglophones se tournent vers les festivals, au détriment des espaces tels que le Sportpaleis, Palais 12, Forest National… Cela nous a menés à la réflexion suivante : les salles de concert belges manquent-elles d’attractivité ?

Nouveau sur Mammouth

Des Plaisirs d'hiver au goût amer ?
Marcher pour sauver des vies
Quand la Coupe du monde prend une couleur politique
La favéla de l’autre côté du canal