Survaccination des chatons : retour sur notre enquête

Les vaccins pour lutter contre le coronavirus ne sont pas les seuls à faire parler d’eux. Les refuges pour animaux sont, eux aussi, confrontés à des épidémies. Pour pallier le risque d’infection, chaque refuge détermine son propre protocole vaccinal avec l’aide de ses vétérinaires. Suzy a été piquée six fois. Était-ce réellement pour son bien ?

par

Photo : Jasmine Mazuin

Les vaccins pour lutter contre le coronavirus ne sont pas les seuls à faire parler d’eux. Les refuges pour animaux sont, eux aussi, confrontés à des épidémies. Pour pallier le risque d’infection, chaque refuge détermine son propre protocole vaccinal avec l’aide de ses vétérinaires. Suzy a été piquée six fois. Était-ce réellement pour son bien ?

Photo : Jasmine Mazuin

« Et alors ! Votre chat n’est pas mort ! » C’est ce que me répond au téléphone une employée du refuge Sans Collier sur un ton sarcastique…

Pour lire la suite du long format, cliquez sur la photo ci-dessous

Nouveau sur Mammouth

Alcool : scouts à la dérive ?
Stéphane Vanhandenhoven : « Tu finiras troubadour ou aux puces »
DéBORDER
Puberté à la cour de récré