Quand la peur du noir pollue

Souvent oubliée du débat écologique, la pollution lumineuse impacte pourtant négativement de nombreuses espèces, dont les êtres humains. 

par

Photo : Pixabay sur Pexels.com

Souvent oubliée du débat écologique, la pollution lumineuse impacte pourtant négativement de nombreuses espèces, dont les êtres humains. 

Photo : Pixabay sur Pexels.com

Le sud du pays s’éteint. Depuis la mi-septembre, les autoroutes wallonnes ne sont plus aussi éclairées qu’auparavant. Pour cause : un fond de crise énergétique et économique. L’occasion aussi de faire le point sur la pollution qu’elles génèrent normalement au niveau écologique.

Outre leur appétit vorace pour l’énergie, ces éclairages autoroutiers consomment en effet l’équivalent de 25 000 ménages, soit 3 500 kWh par an. Ces milliers de lampadaires engendrent également de la pollution lumineuse. Mais que recouvre exactement ce concept et faut-il réellement s’en soucier ? Y-a-t’il d’autres répercussions que de nous rendre visibles depuis l’espace ?

Réponse en vidéo.

Pour aller plus loin :

http:// www.ascen.be

https://plecotus.natagora.be

https://environnement.brussels/thematiques/espaces-verts-et-biodiversite/la-biodiversite/faune/mammiferes/les-chauves-souris

Nouveau sur Mammouth

Toi aussi tu es perdu pour les élections européennes ?
Violences gynécologiques : elles témoignent
Dis, pour qui je vote le 9 juin ?
Taxer le patrimoine des riches : réaliste ou populiste ?