Notre prénom nous définit-il ?

Notre prénom est un reflet, qu’il soit social, culturel ou historique. Au-delà des aprioris et des idées préconçues, des études scientifiques montrent que le prénom influence notre vie et notre identité.

par et

Valbona Dushaj, Pamela Flores Orozco, Fanny Debrouwere,

Notre prénom est un reflet, qu’il soit social, culturel ou historique. Au-delà des aprioris et des idées préconçues, des études scientifiques montrent que le prénom influence notre vie et notre identité.

Valbona Dushaj, Pamela Flores Orozco, Fanny Debrouwere,


Dans « Le pouvoir des prénoms », Anne Laure Sellier, chercheuse en sciences cognitives à L’HEC Paris (Haute école de commerce Paris) affirme : « C’est logique, quand on y pense. On t’appelle par ton prénom 20 fois par jour depuis que tu es petit, on y met des intonations particulières, ça conditionne tes réactions et ta façon de te comporter« . Pour Anne Laure Sellier, le prénom finit par forger ta personnalité et façonner ta vie. 

Elle cite également une étude américaine réalisée par les économistes Saku Aura et Gregory D. Hess qui a montré que les prénoms ont une influence sur la réussite. Nombre de syllabes, orthographe conventionnelle ou non, origine culturelle marquée ou non, prénom courant ou original, si c’est un surnom comme Bob, Mike,… Toutes ces caractéristiques peuvent prédire le statut social, le niveau d’études et le salaire de la personne. 

C’est également ce que révèle l’étude de Baptiste Coulmont, sociologue français. En 2012, il a classé les prénoms de 350 000 lycéens en fonction de leurs résultats au bac. Ceci a montré que Côme, Ariane, Irène et Madeleine ont plus d’une chance sur quatre d’obtenir la mention très bien (TB) au bac, contre seulement 15% pour Violette, Apolline, Domitille, Hortense et Daphné. Cindy, Kevin, Jordan et Melissa, quant à eux, ne dépassent pas 3% de mention TB.”

On ne peut donc plus le nier, notre prénom a un réel pouvoir, une incidence sur notre vie. Les clichés et les idées préconçues concernant les prénoms sont véritablement enracinées dans notre inconscient collectif. À nous de les déconstruire… C’est ce défi que nous avons proposé à plusieurs jeunes, qui vous racontent, dans la vidéo ci-dessous, l’histoire de leur prénom et leurs aprioris sur les prénoms d’autres jeunes.

Nouveau sur Mammouth

Vivre pour l'autre
Guerre d'exil
À reprendre ou à laisser
L'empire des gîtes