Mylia à la rencontre des autochtones

Le Canada est bien représenté au FIFF, notamment avec le film "Une colonie" de Geneviève Dulude-De Celles.

par

Extrait du film "Une colonie"

Le Canada est bien représenté au FIFF, notamment avec le film “Une colonie” de Geneviève Dulude-De Celles.

Extrait du film “Une colonie”

Geneviève Dulude-De Celles, plus habituée aux courts métrages et aux documentaires, explore le long métrage de fiction avec Une Colonie. Ce film raconte l’amitié naissante entre Mylia et Jimmy, un jeune autochtone. Cette amitié va pousser l’adolescente à se confronter à l’autre et à sa différence. Visuellement, un des leitmotiv du film est la ligne, les lignes qu’on trace entre les gens, celles qui nous limitent, nous empêchant de nous confronter à l’inconnu.

Une Colonie a déjà remporté plusieurs prix, comme le Grand prix et le Prix du public au Festival de cinéma de la ville de Québec, ainsi que l’Ours d’argent du meilleur film au festival de Berlin.

Nouveau sur Mammouth

Fairebel : vraie solution pour les agriculteurs ?
La plainte inaudible
Vies précaires cherchent bâtiments vides
Où est passé Thierry Jaspart?