Lobbys : démocratie européenne sous influence

De Bruxelles à Strasbourg, la pratique du lobbying s’est enracinée au sein des institutions européennes. Avec près de 48 000 lobbyistes qui travaillent  à Bruxelles, leur influence ne fait que s’amplifier. 

par , et

Maud Moreels CCBY NC SA

De Bruxelles à Strasbourg, la pratique du lobbying s’est enracinée au sein des institutions européennes. Avec près de 48 000 lobbyistes qui travaillent  à Bruxelles, leur influence ne fait que s’amplifier. 

Maud Moreels CCBY NC SA

Les pratiques des lobbys sont controversées et il est facile de les imaginer comme des sociétés secrètes agissant dans l’ombre pour soudoyer les personnalités politiques. Pourtant, ces groupes d’influence ont leur place dans le processus décisionnel. Ils sont tolérés et même bienvenus en politique. lls tirent leur légitimité de l’expertise et des informations qu’ils procurent aux fonctionnaires européens pour que ces derniers puissent rédiger une proposition de loi et voter au Parlement. Mais les lobbys sont aussi de natures très diverses, depuis les petites ONG et groupes de citoyens jusqu’aux plus grandes multinationales. Leur objectif, lui, est toujours le même : faire valoir leurs intérêts.

Monsanto, le ralentissement des mesures du Pacte Vert, l’annulation pure et simple de projets de loi et plus récemment le Quatargate… les scandales pointant du doigt l’influence des lobbys se sont multipliés ces dernières années dans l’actualité. Leur impact considérable sur les institutions et les pouvoirs publics est décrié. Ils interférerent sur des prises de décisions concernant la vie des citoyens européens, et pas forcément à l’avantage de ces derniers. Avec quelles conséquences pour la démocratie ? 

Dans ce podcast, Chayma Hajji, Alizée Lambin et Maud Moreels s’essaient au décryptage du rôle des lobbys et de leur emprise dans les cercles du pouvoir.

Nouveau sur Mammouth

"On est là pour rester"
Festival de Cannes : voici le gagnant du prix "Un certain regard"
Haïti face à la violence des gangs
L'UE à la pointe de l'encadrement de l'IA