Les réseaux sociaux, au service de la démocratie ?

Facebook, Instagram ou Twitter sont-ils des outils de communication fragilisant ou consolidant la démocratie ? 

par , , et

Facebook, Instagram ou Twitter sont-ils des outils de communication fragilisant ou consolidant la démocratie ? 

Les réseaux sociaux ont permis et permettent encore aux citoyens de faire valoir leurs opinions. Vrai outil fédérateur, les réseaux sociaux ont permis à la population de s’insurger. Ce fut le cas dans le contexte de régimes autoritaires, comme lors des printemps arabes, mais aussi dans des régimes dits démocratiques, comme actuellement en France avec la réforme des retraites.

Trop libertaires aux yeux de certains gouvernements autoritaires, ils ont été de plus en plus verrouillés et contrôlés, voire interdits dans certains pays.

Malgré leurs défauts et les scandales tels que la fuite de données Facebook – Cambridge Analytica, les réseaux sociaux continuent de se proclamer comme véhicules de valeurs la démocratie, au travers de la liberté d’expression et de l’émergence de luttes pour les droits humais qu’ils permettent.

Nouveau sur Mammouth

"On est là pour rester"
Festival de Cannes : voici le gagnant du prix "Un certain regard"
Haïti face à la violence des gangs
L'UE à la pointe de l'encadrement de l'IA