Les cyberattaques, talon d’Achille des hôpitaux ?

En Belgique, plus de la moitié des hôpitaux ont un jour été victimes d'une cyberattaque. Un chiffre interpellant, signe d'un monde hospitalier vulnérable.

par et

Photo : Tima Miroshnichenko (Pexels CC)

En Belgique, plus de la moitié des hôpitaux ont un jour été victimes d’une cyberattaque. Un chiffre interpellant, signe d’un monde hospitalier vulnérable.

Photo : Tima Miroshnichenko (Pexels CC)

L’intercommunale de soins de santé Vivalia, le CHU de Liège, la clinique André Renard à Herstal, la clinique Saint-Luc à Bouge, le centre hospitalier de Wallonie Picarde, la clinique du MontLégia… Depuis plusieurs années, la liste des hôpitaux touchés par une cyberattaque en Belgique francophone ne cesse de s’allonger.

Entre la perte des données médicales des patients ou le report des rendez-vous non-urgents, les conséquences peuvent être dévastatrices. La menace est donc extrêmement préoccupante et ce d’autant plus que les hôpitaux apparaissent comme une cible privilégiée des hackers. Pour s’en protéger, diverses pistes de solutions existent, encore faut-il en avoir les moyens.

Crédits son : Meydän – Synthwave Vibe et Guazu – Guazu.

Nouveau sur Mammouth

« Méchants terroristes ! »
Delphine Nkansa, entre l'athlétisme et le droit
Avocat jusqu'à "extinction des feux"
Deepfakes : un danger pour le journalisme ?