Les compromis de l'accord Vivaldi

Le 1er Octobre 2020, après 494 jours de négociations et d'attente, la Belgique découvrait son nouveau gouvernement fédéral.

par

Le 1er Octobre 2020, après 494 jours de négociations et d’attente, la Belgique découvrait son nouveau gouvernement fédéral.

Ils sont sept. Trois francophones et quatre néerlandophones. Après une saga longue de presque 500 jours, le CD&V, l’Open VLD, Groen, le sp.a, le PS, le MR et Ecolo décident de franchir le pas et d’officialiser le nouveau gouvernement fédéral. Et de présenter dans la foulée leur accord gouvernemental, l’accord “Vivaldi”. Alors, quels concessions chaque parti a-t-il dû faire ? Quelles promesses électorales se retrouvent finalement dans l’accord ? Découvrez-le en cliquant sur l’image ci-dessous.

Nouveau sur Mammouth

"En Belgique, on organise la capacité de vivre en rue au lieu de résoudre le sans-abrisme"
L'homophobie à Bruxelles, on en est où ?
Parmi les gratte-ciels surgit la basse-cour
Quand les données Spotify jouent avec nos émotions