Humoristes confinés : « il faut réinventer notre métier sans public »

Confinés, les humoristes peuvent-ils encore nous faire rire ?

par

Vidéo : Marion Boxho

Confinés, les humoristes peuvent-ils encore nous faire rire ?

Vidéo : Marion Boxho

Le secteur culturel est extrêmement affecté par la crise sanitaire internationale. En Belgique, des dizaines de milliers d’artistes sont touchés de plein fouet par la récente décision du Conseil national de sécurité (CNS), de suspendre les activités culturelles du pays. L’ensemble des salles de spectacles, parce qu’elles organisent des événements de masse, sont à l’arrêt et ce, au moins jusqu’au 31 août inclus afin de réduire l’impact de la pandémie du COVID-19.

Kody et Martin Charlier, deux humoristes belges, ont accepté de nous parler de leur quotidien.

“On est le symbole de la bonne humeur des gens quelque part […] Comme pour le moment, il n’y a plus d’artistes, il n’y a plus de bonne humeur”

Nouveau sur Mammouth

Rêverie funésienne
Fact-checking : Forest a-t-elle augmenté ses taxes en cas de décès?
Le confinement d'un médiéviste
Nanou confinée, comment garder le lien ?