Fini le click, retour en boutique

Ce premier décembre a été une journée de soulagement pour tous les commerçants qui espèrent limiter les dégâts financiers. A l’approche de Noël, les magasins s’attèlent à faire vivre la magie dans les meilleures conditions.

par , , , , et

Photo : Cedric Dujeux , Léa Giagnorio, Coralie Lambret (CC BY ND)

Ce premier décembre a été une journée de soulagement pour tous les commerçants qui espèrent limiter les dégâts financiers. A l’approche de Noël, les magasins s’attèlent à faire vivre la magie dans les meilleures conditions.

Photo : Cedric Dujeux , Léa Giagnorio, Coralie Lambret (CC BY ND)

Après un mois de fermeture, les magasins non-essentiels ont rouvert ce premier décembre. Chez « New De Wolf », dans le centre de Bruxelles, on fait vivre la féerie de Noël, les mains désinfectées et le visage masqué.

Pour beaucoup d’enseignes, cette réouverture permettra peut-être de sauver la saison. Ou en tous cas de limiter la casse. Dans les magasins de jouets notamment, la période est cruciale pour les ventes.

Nouveau sur Mammouth

"En Belgique, on organise la capacité de vivre en rue au lieu de résoudre le sans-abrisme"
L'homophobie à Bruxelles, on en est où ?
Parmi les gratte-ciels surgit la basse-cour
Quand les données Spotify jouent avec nos émotions