Du déni à l'amour : parcours d'une mère

Après un déni de grossesse, Sandra a du endosser du jour au lendemain, à 19 ans, le rôle de mère, auquel elle ne s'était pas du tout préparée.

par et

Crédit photo : Rania Belkouchi

Après un déni de grossesse, Sandra a du endosser du jour au lendemain, à 19 ans, le rôle de mère, auquel elle ne s’était pas du tout préparée.

Crédit photo : Rania Belkouchi

En Belgique, le déni de grossesse est vécu par 400 à 500 femmes chaque année sur une moyenne de 120 000 naissances. Une naissance sur 5 est donnée par une mère isolée. Il y a 3 ans, Sandra a subi ces deux réalités.

Comment vivre avec un enfant que la vie nous a imposé ? Qu’est-ce qui change ? Devoir réadapter sa vie en pensant pour deux est devenu le quotidien de cette jeune maman de 21 ans. Témoignage.

Nouveau sur Mammouth

Alcool : scouts à la dérive ?
Stéphane Vanhandenhoven : « Tu finiras troubadour ou aux puces »
DéBORDER
Puberté à la cour de récré