Du confinement au business plan

La crise du coronavirus a causé énormément de faillites, et engendré une hausse du chômage. Au milieu de ce chaos, des business ont tout de même émergé.

par

Sarah Duchêne

La crise du coronavirus a causé énormément de faillites, et engendré une hausse du chômage. Au milieu de ce chaos, des business ont tout de même émergé.

Sarah Duchêne

Joyce Musa, étudiante en master Relations Publiques à l’IHECS, est une jeune entrepreneuse à la tête de Upcy’Chic. Plutôt que de tourner en rond et de suivre ses cours passivement, elle a décidé de lancer sa plateforme de vente de vêtements en ligne en plein Covid. Son créneau ? Soutenir les étudiants en école de mode, en leur offrant la possibilité de produire des créations à partir de tissus upcyclés, ou en leur permettant de revendre leurs créations réalisées pendant leurs études.

Nouveau sur Mammouth

"En Belgique, on organise la capacité de vivre en rue au lieu de résoudre le sans-abrisme"
L'homophobie à Bruxelles, on en est où ?
Parmi les gratte-ciels surgit la basse-cour
Quand les données Spotify jouent avec nos émotions