Des Plaisirs d'hiver au goût amer ?

Quand l'inflation s'invite au marché de Noël

par , et

Hugo Derycke (CBY NC SA)

Quand l’inflation s’invite au marché de Noël

Hugo Derycke (CBY NC SA)

Une semaine après son titre de plus beau marché de Noël du monde, les Plaisirs d’hiver ont ressorti leur traditionnel tapis rouge de fin d’année. Après les deux dernières éditions chamboulées, celle de 2022 doit, une fois de plus, faire face à de nouvelles contraintes : l’augmentation des tarifs. Comment les commerçants résistent-ils à la flambée des prix ?

Nouveau sur Mammouth

Alcool : scouts à la dérive ?
Stéphane Vanhandenhoven : « Tu finiras troubadour ou aux puces »
DéBORDER
Puberté à la cour de récré