De réfugié tchétchène à champion d'Europe de jiu-jitsu

A 16 ans, Islam Isaev quitte la Tchétchénie avec sa mère pour fuir la guerre. La Belgique, qui ne devait être qu'une étape transitoire, devient finalement sa terre d'adoption.

par , , et

© Coline Balteau, Marie Debauche, Emile Herman, Youri Volckaert

A 16 ans, Islam Isaev quitte la Tchétchénie avec sa mère pour fuir la guerre. La Belgique, qui ne devait être qu’une étape transitoire, devient finalement sa terre d’adoption.

© Coline Balteau, Marie Debauche, Emile Herman, Youri Volckaert

Les premières années en Belgique ne sont pas simples pour Islam Isaev. Son diplôme de fin de secondaire en poche, il découvre le jiu-jitsu, un art martial brésilien. Engagé et volontaire, il performe aujourd’hui régulièrement lors de championnats internationaux.

Ce mercredi 16 février, en déplacement à Rome pour les championnats d’Europe, il a remporté la médaille d’or en plus de 100kgs. Avant son départ pour La Ville Eternelle, Mammouth a eu la chance de le rencontrer et d’aborder avec lui son parcours atypique.

Nouveau sur Mammouth

Le déclic du numérique dans l'enseignement
Bruxelles 2050, une capitale après l'effondrement
Papillons, foyers en transition
Libéralisation, la SNCB en danger ?