Comment repérer un faux taxi Collecto?

Jean-Michel Courtoy, directeur des Taxis Verts, prévient contre la fraude.

par

Photo : Gabi de la torre (CC BY NC)

Jean-Michel Courtoy, directeur des Taxis Verts, prévient contre la fraude.

Photo : Gabi de la torre (CC BY NC)

Depuis samedi dernier, un fait divers bruisse sur les réseaux sociaux. A l’origine : un post Facebook de l’ULB confession. Une étudiante de 20 ans déclarait avoir été abusée sexuellement par un faux chauffeur de taxi Collecto. Jean-Michel Courtoy, directeur des Taxis Verts, s’est exprimé sur le sujet.  

Le Collecto est un système complètement sécurisé

Jean-Michel Courtoy

Un Collecto est toujours un taxi officiel. Celui-ci doit respecter un ensemble de règles en matière de signalétique. Par exemple, il aura toujours un voyant lumineux sur le toit, sera doté d’un numéro de licence et sa plaque d’immatriculation commencera par TX .

L’application “Collecto” est aussi en plus en matière de sécurité. Elle permet de recevoir diverses informations sur l’arrivée du taxi.

Nouveau sur Mammouth

L'hôpital qui se fout de la charité
Fairebel : vraie solution pour les agriculteurs ?
La plainte inaudible
Vies précaires cherchent bâtiments vides