Sommes-nous accros à nos smartphones ?

Une grande partie de la population ne se détache plus de son téléphone. Mais d'où vient cet usage permanent, voire cette dépendance ?

par et

Lauriane Vandendael et Morgane Wajsberg (CC BY NC ND)

Une grande partie de la population ne se détache plus de son téléphone. Mais d’où vient cet usage permanent, voire cette dépendance ?

Lauriane Vandendael et Morgane Wajsberg (CC BY NC ND)

Les applications ont divers leviers pour nous inciter à consulter notre téléphone. Leur couleur, leur facilité d’utilisation ou encore leurs incessantes notifications nous stimulent pour attirer nos regards et notre attention. Au risque, parfois, de provoquer une pathologie ou un comportement violent.

Nouveau sur Mammouth

Parler de couleur de peau : encore tabou ?
Quand les données Spotify jouent avec nos émotions
Paris sportifs : les tipsters ont la cote
"Après le silence" : survivre aux abus, reconstruire l'Église