Quand la drague devient du harcèlement de rue

Agathe est une jeune étudiante de 22 ans. Comme beaucoup trop de femmes, elle a déjà été sifflée ou été victime d'attouchements lorsque qu'elle marchait en rue.

par

Gros plan d'une personne levant la main. Photo : Nadine Shaabana (CC-Zero)

Agathe est une jeune étudiante de 22 ans. Comme beaucoup trop de femmes, elle a déjà été sifflée ou été victime d’attouchements lorsque qu’elle marchait en rue.

Gros plan d’une personne levant la main. Photo : Nadine Shaabana (CC-Zero)

Une enquête réalisée auprès de 3200 femmes en 2017 mettait en lumière que 98% d’entre elles avaient subi du harcèlement de rue. Agathe a décidé d’exprimer son ras le bol.

Nouveau sur Mammouth

Le confinement d'un médiéviste
Nanou confinée, comment garder le lien ?
Vivre sa foi en confinement : Une pratique 3.0
Un goût de retraite pour des hyper actifs