Plaisirs d'hiver : un contrat en pleine crise énergétique

Les Plaisirs d'hiver sont illuminés depuis ce 25 novembre. En pleine crise énergétique, des chalets, des guirlandes, du vin chaud... Mais à quel contrat énergétique sont soumis les commerçants ?

par et

Photo : Eoghan OLionnain

Les Plaisirs d’hiver sont illuminés depuis ce 25 novembre. En pleine crise énergétique, des chalets, des guirlandes, du vin chaud… Mais à quel contrat énergétique sont soumis les commerçants ?

Photo : Eoghan OLionnain

Fin novembre, les Plaisirs d’hiver, le marché de Noël bruxellois, a sonné son coup d’envoi. Un événement qui pose de nombreuses questions sur sa consommation énergétique alors que la Belgique entière est touchée de plein fouet par la crise. Comment expliquer un tel choix ? On a enquêté sur le sujet.

Nouveau sur Mammouth

Toi aussi tu es perdu pour les élections européennes ?
Violences gynécologiques : elles témoignent
Dis, pour qui je vote le 9 juin ?
Taxer le patrimoine des riches : réaliste ou populiste ?