L’insouciance de l’adolescence

Désirée, le court métrage porté par les jeunes Mélusine Loveniers et Ethelle Gonzalez Lardued, parle de l’amitié et des premières fois quand on est ado.

par

Image tirée du film

Désirée, le court métrage porté par les jeunes Mélusine Loveniers et Ethelle Gonzalez Lardued, parle de l’amitié et des premières fois quand on est ado.

Image tirée du film

Dans cet Entretien Cinéma, la réalisatrice Victoria Jadot nous raconte notamment la méthode qu’elle a utilisée pour que toutes les scènes de son film paraissent si réalistes, comment sa famille l’inspire et pourquoi elle a choisi le prénom Désirée (spoiler: ça n’a rien à voir avec Les Amours Imaginaires de Xavier Dolan).

Nouveau sur Mammouth

Covid et crèches : on ne laisse pas bébé dans un coin
Borderline : Rêves Européens
Les petites voix de l'imposture
Dans l'intimité d'une drag queen