Les coulisses du ciel

Contrôleur aérien, un métier de l'ombre

par et

Photo : Ben Koorengevel

Contrôleur aérien, un métier de l’ombre

Photo : Ben Koorengevel

Si prendre l’avion n’est pas toujours facile, en faire voler un l’est encore moins. Pour faire aller un avion d’un point A à un point B, toute une armée de métiers différents est nécessaire. Parmi ces métiers, beaucoup sont méconnus. C’est le cas du contrôleur aérien, sans qui le trafic au-dessus de nos têtes ne pourrait pas fonctionner. 

À travers ce podcast, Johan, 57 ans nous explique son quotidien de contrôleur aérien. Il travaille pour EUROCONTROL au centre de contrôle de l’espace aérien supérieur de Maastricht, l’organisation qui gère le trafic aérien au-dessus de 7,5 km dans le ciel du Bénélux et du nord-ouest de l’Allemagne. Parler aux avions n’est pas tous les jours facile, mais c’est un métier-passion que Johan exerce maintenant depuis plus de 30 ans.

Nouveau sur Mammouth

"J'ai peur d'oublier la voix de ma grand-mère"
Sans-papiers : Au jour, la peur. À l’heure, l’exploitation
Blandine Coulon, une artiste lyrique pas si classique
On a enquêté sur les angles morts de la démocratie européenne