La vie étudiante : À quel prix ?

Maëlle, 21 ans, fait partie de ses jeunes qui doivent s’assumer seuls. Elle enchaîne deux jobs étudiants pour financer son loyer, ses études, et tout le reste. 

par et

Image : studioimagen1 (CC BY NC ND)

Maëlle, 21 ans, fait partie de ses jeunes qui doivent s’assumer seuls. Elle enchaîne deux jobs étudiants pour financer son loyer, ses études, et tout le reste. 

Image : studioimagen1 (CC BY NC ND)

Selon l’Observatoire national de la vie étudiante, 40% des étudiants en supérieur travaillent en parallèle de leurs études. Maëlle en fait partie, elle enchaîne 2 jobs étudiants afin de pouvoir financer ses études, son loyer, ses courses, ses frais médicaux, etc.

Maëlle n’est pas la seule étudiante à s’assumer seule, elle raconte la pression qu’elle ressent au quotidien. Son témoignage est complété par Evelyne Mbala, assistante sociale. 

Nouveau sur Mammouth

Violences migratoires : Léa, survivante, témoigne
"J'ai peur d'oublier la voix de ma grand-mère"
Sans-papiers : Au jour, la peur. À l’heure, l’exploitation
Blandine Coulon, une artiste lyrique pas si classique