HP : un mental trop envahissant ?

Aussi surnommées "zèbres", les personnes à haut potentiel intellectuel peuvent connaître des difficultés à évoluer dans une société qui ne fonctionne pas toujours comme eux.

par

Crédit photo : Xavier Colléaux (CC BY NC SA)

Aussi surnommées “zèbres”, les personnes à haut potentiel intellectuel peuvent connaître des difficultés à évoluer dans une société qui ne fonctionne pas toujours comme eux.

Crédit photo : Xavier Colléaux (CC BY NC SA)

On les surnomme « précoces », « surdoués » ou encore « zèbres », les individus à haut potentiel ont un QI supérieur à 130 et représenteraient 2% de la population. Avec de telles dénominations, on les imagine réussir de grandes choses, occuper des postes importants ou révolutionner le monde, mais la réalité est tout autre. L’hyper-intelligence s’accompagne bien souvent d’une hypersensibilité difficile à gérer et parfois source de souffrance.

Loin d’une description universelle des profils à “haut potentiel” multiples, ce podcast lève le voile sur le ressenti de ces personnes hors-normes à travers les témoignages de Julie et Alexia.

Nouveau sur Mammouth

Le confinement d'un médiéviste
Nanou confinée, comment garder le lien ?
Vivre sa foi en confinement : Une pratique 3.0
Un goût de retraite pour des hyper actifs