Drogue : vertigineuse est la descente

La MDMA est une drogue chimique de plus en plus consommée par les jeunes. Après les effets stimulants de la montée, la "descente" s'installe et offre des lendemains difficiles.

par

Photo : Mauricio Mascaro (CC BY NC SA)

La MDMA est une drogue chimique de plus en plus consommée par les jeunes. Après les effets stimulants de la montée, la “descente” s’installe et offre des lendemains difficiles.

Photo : Mauricio Mascaro (CC BY NC SA)

D’après une récente étude des eaux usées menée par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, la Belgique, avec ses voisins allemands et néerlandais, sont les pays européens dans lesquels on trouve la plus grande quantité de MDMA.  Cette dernière est un dérivé de la métamphétamine, classée comme stupéfiant depuis son apparition, en 1977.

Regain d’énergie, bonheur intense, suppression des inhibitions, sensations tactiles exacerbées… ce sont les principaux effets ressentis lorsque la MDMA est consommée. Mais voilà, après l’euphorie de la montée, vient la « descente ». Les effets s’estompent et laissent place à un état semi-dépressif causé par une diminution violente de la sérotonine, aussi appelée « hormone du bonheur », dans le système nerveux.

Le prix à payer

Que l’on décide de se laisser tenter pour la première fois, ou bien que l’on soit un consommateur régulier, elle ne nous échappe pas. Coup de blues passager ou réel état dépressif pendant plusieurs jours ? Tout dépend des personnes, de la situation, de la quantité et du type de drogue consommée.

Alors, c’est quoi la descente ?

Nouveau sur Mammouth

Rêverie funésienne
Fact-checking : Forest a-t-elle augmenté ses taxes en cas de décès?
Le confinement d'un médiéviste
Nanou confinée, comment garder le lien ?