Fidèles : À la croisée des chemins

Comment vivre la pratique de sa foi dans une société qui semble s’en détourner ?

par , , , et

Photo : Solenne Deineko (CC BY NC ND)

Comment vivre la pratique de sa foi dans une société qui semble s’en détourner ?

Photo : Solenne Deineko (CC BY NC ND)

Les églises se vident, les prêtres se font vieillissants, les cérémonies religieuses se raréfient. Certaines églises sont même contraintes de fermer leurs portes ou sont réaffectées à d’autres usages.

Le constat est sans appel : en Belgique, la religion catholique est en déclin. Même si plus de la moitié de la population belge se considère encore comme catholique, le nombre de pratiquants ne dépasse plus la barre des 9 %. Parmi les jeunes aussi, le catholicisme peine à inspirer. Seuls 22 % des 16-29 ans se considèrent comme catholiques et 2 % d’entre eux sont pratiquants.

Ceux qui ont été élevés dans la tradition catholique tendent généralement à s’en détacher, ne se reconnaissant plus dans les valeurs promues par l’institution et sa rigidité. Certains font même acte de leur désaveu en rayant leur nom des registres de baptême.

Toutefois, certains fidèles sont encore prêts à dédier leur vie à Dieu en faisant le choix de la prêtrise, alors même que le statut social du prêtre a largement perdu de sa superbe. Mais ils sont de plus en plus rares.

Comment vivre la pratique de sa foi dans une société qui semble s’en détourner ? Et quelle sera la place de l’Église dans la Belgique de demain ? Ce documentaire donne la parole aux acteurs du monde catholique en Belgique francophone et aux personnes qui ne se retrouvent plus dans la religion afin d’entrevoir l’avenir de l’institution.

Nouveau sur Mammouth

Don de sang en Belgique : gay-unfriendly ?
Cultes : un grand pas pour la femme
Sans-abrisme : vers la fin du plan hiver
Quel avenir pour les commerces à Verviers ?