"De mère à fille", grand écart entre générations.

Le documentaire "De mère à fille" se glisse dans l'intimité de trois générations de femmes : Taous, Anissa et Malika. Cette dernière, également auteure du film, voulait illustrer le choc générationnel dont elle est témoin au quotidien.

par

Photo extraite du film "De mère à fille" de Hubert Fiasse.

Le documentaire “De mère à fille” se glisse dans l’intimité de trois générations de femmes : Taous, Anissa et Malika. Cette dernière, également auteure du film, voulait illustrer le choc générationnel dont elle est témoin au quotidien.

Photo extraite du film “De mère à fille” de Hubert Fiasse.

Dans une succession de scènes de vie, “De mère à fille” s’immisce chez Taous, Malika et Anissa. De la religion au féminisme en passant par le port du voile, le documentaire plonge le spectateur au cœur de leurs conversations les plus intimes, balayant au passage les différences et les écarts qui séparent les trois générations.

Fruit d’un travail de quatre ans, le film “a pour vocation de montrer mais aussi de faire parler, de pousser à se questionner sur son identité et d’être – pourquoi pas- projeté dans les écoles, comme les livres de Malika Madi” confie son réalisateur Hubert Fiasse.

Nouveau sur Mammouth

L'hôpital qui se fout de la charité
Fairebel : vraie solution pour les agriculteurs ?
La plainte inaudible
Vies précaires cherchent bâtiments vides